C'est leur anniversaire,  Le monde du ciné

Albert Dupontel

Nouvelle semaine et nouvel anniversaire à l’honneur.

Cette fois-ci, c’est à Albert DUPONTEL que nous souhaitons un joyeux 57eme anniversaire.

Né le 11 janvier 1964, Albert Dupontel, de son vrai nom Philippe Guillaume, « commence » sa carrière en 1990 sur Canal+, avec ses Sales Histoires, une petite série d’histoires courtes au ton grinçant et décalé.
La même année, il se lance dans le spectacle humoristique. Une période assez terne avant d’accéder à la reconnaissance en 1992 avec Le Sale Spectacle 2

Mais c’est réellement en 1996 avec Bernie qu’il se fait connaître du grand public et suscitera l’enthousiasme de nombreuses personnalités, comme le membre des Monty Python, Terry Gilliam, avec qui il nouera une véritable amitié, le faisant ainsi apparaître dans plusieurs de ses films.

Mais le succès ne s’arrête pas là. En 2002, il monte les marches du festival de Cannes pour défendre Irréversible, de Gaspard Noé. En 2004 il est à l’affiche de plusieurs film dont Un long dimanche de fiançailles. Il continuera en 2010 dans Le Bruit des Glaçons de Bertrand Blier puis en 2011 pour Gustave Kervern et Benoît Delépine dans Le Grand Soir (seul film français primé lors du festival de Cannes 2012).

En , il commence le tournage de son nouveau film 9 Mois Ferme, Le film sort en et totalise plus de 2 millions de spectateurs. Le réalisateur reçoit même le César du meilleur scénario original lors de la 39e cérémonie des César.
En 2017, il enchaîne avec Au revoir là-haut, l’adaptation du roman éponyme de Pierre Lemaitre. Au terme de son exploitation, il enregistre plus de deux millions d’entrées, ce qui en fait son plus gros succès. Dupontel obtient pour ce film le César de la meilleure réalisation et celui de la meilleure adaptation (avec Pierre Lemaître) lors des Césars 2018.

Plus récemment, c’est avec Adieu les Cons qu’il s’est illustré, avant d’être freiné brutalement par le confinement et la fermeture des salles…

Petit retour sur sa carrière avec cette sélection non-exhaustive, dont certains films sont à retrouver sur la plateforme La Toile, pour soutenir le Rouge & Noir :

1996 : Bernie

1999 : Le Créateur (https://www.la-toile-vod.com/movies/le-createur)

2002 : Irréversible

2004 : Un long dimanche de fiançailles

2008 : Louise-Michel

2010 : Le Bruit des glaçons

2012 : Le Grand Soir

2013 : 9 mois ferme

2016 : Les Premiers, les Derniers

2017 : Au revoir là-haut 

2020 : Adieu les Cons

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *