C'est leur anniversaire,  Le monde du ciné

Javier Bardem

En ce 1er mars 2021, c’est à Javier Bardem que nous souhaitons un bel anniversaire.
L’acteur espagnol fête cette année ses 52 ans.

Il est le premier acteur espagnol à avoir été nommé aux Oscars en 2001, et à avoir été récompensé en 2008 pour son interprétation de tueur froid dans No Country for Old Men (2007) des Frères Coen.

Javier Bardem, élevé par une mère comédienne de théâtre (Pilar Bardem), a donc toujours eu un pied dans le milieu artistique.
Mais c’est dans le monde du sport qu’il se fait un premier nom. Il pratique en effet le rugby à haut niveau et est sélectionné dans l’équipe nationale espagnole junior au poste de pilier droit.

Ses vrais débuts au cinéma se feront en 1989 dans Les Vies de Loulou (Las edades de Lulú ) de Bigas Luna.

Le réalisateur lui confiera également les premiers rôles de ses films Jambon, Jambon en 1992 (aux côtés de Penélope Cruz) et dans le film Macho en 1993.
Entre temps, il tournera pour Pedro Almodóvar en 1991 dans le film Talons Aiguilles.

Ces performances feront vite de Javier Bardem une figure incontournable du cinéma espagnol et un de ces acteurs les plus prolifiques.

En 1997, Pedro Almodóvar lui offre de nouveau sa confiance et la consécration en lui donnant le rôle d’un flic paraplégique dans En Chair et en Os.

Conforté par ses réussites il décide dans les années 2000 de donner un tournant à sa carrière en se lançant aux États-Unis.

Il apparaîtra alors dans Avant la Nuit (2000) de Julian Schnabel, film pour lequel il sera récompensé à Venise et nominé à l’Oscar du meilleur acteur en 2001.

Il enchaînera ainsi, productions espagnoles et américaines, notamment pour Michael Mann (Collatéral, 2004), Miloš Forman (Les Fantômes de Goya, 2006), les Frères Coen (No Country For Old Men, 2007), Woody Allen (Vicky Christina Barcelona, 2008).

Il poursuit sur cette lancée dans les années 2010 dans le drame indépendant Biutiful (2010) de Alejandro González Iñárritu.
Sa performance fait l’unanimité à Cannes où il recevra le prix d’interprétation masculine et une seconde nomination aux Oscars.

En 2012, il fait ainsi partie du casting réuni par Terrence Malick pour son film d’auteur À la merveille. Il se fera également remarquer en méchant dans la scène qu’il partage avec Daniel Craig, alias James Bond, dans Skyfall, réalisé par Sam Mendes.
Plus récemment, il donnera la réplique à Jennifer Lawrence, tête d’affiche de Mother! (2017) de Darren Aronofsky.

En dehors de ses activités cinématographiques, Javier Bardem est très impliqué sur le plan politique et humanitaire.
Il produit avec l’association Médecins Sans Frontières un documentaire, défendant la cause Sahraoui.
En 2014, aux côtés de son épouse Penélope Cruz, de Pedro Almodóvar et d’autres personnalités, il prendra position contre les bombardements israéliens sur les populations civiles de Gaza.
Enfin, il militera également en 2018 avec Greenpeace pour demander la création d’un sanctuaire marin en Antarctique.

 

Filmographie sélective :

1991 : Talons aiguilles de Pedro Almodóvar
1997 : En chair et en os de Pedro Almodóvar
2000 : Avant la nuit de Julian Schnabel
2002 : The Dancer Upstairs de John Malkovich
2004 : Mar adentro d’Alejandro Amenábar
2004 : Collatéral de Michael Mann
2007 : Les Fantômes de Goya de Miloš Forman
2007 : No Country for Old Men de Joel et Ethan Coen
2008 : L’Amour aux temps du choléra de Mike Newell
2008 : Vicky Cristina Barcelona de Woody Allen
2010 : Biutiful d’Alejandro González Iñárritu
2012 : À la merveille (To the Wonder) de Terrence Malick
2012 : Skyfall de Sam Mendes
2013 : Cartel (The Counselor) de Ridley Scott
2015 : Gunman (The Gunman) de Pierre Morel
2016 : The Last Face de Sean Penn
2017 : Mother! de Darren Aronofsky
2017 : Escobar (Loving Pablo) de Fernando León de Aranoa
2018 : Everybody Knows (Todos Lo Saben) d’Asghar Farhadi
2021 : Dune de Denis Villeneuve

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *