C'est leur anniversaire,  Le monde du ciné

Juliette Binoche

Cette semaine c’est à Juliette Binoche que nous souhaitons un joyeux anniversaire.
Elle fête ses 57 ans ce 09 mars.

Fille de comédienne, elle s’initie très tôt aux arts dramatique. Elle entre au conservatoire à dix-sept ans et suivra notamment les cours de Jean-Pierre Martino. Elle poursuivra sa formation au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique (CNSAD), avant de se tourner vers le cinéma aux côtés de metteurs en scène de renom comme Jean Luc Godard (Je Vous Salue, Marie, 1985) ou André Téchiné (Rendez-Vous, 1985).

Mais c’est ses interprétations face à Daniel Day-Lewis dans L’Insoutenable Légèreté de l’être (1987) et dans le film Fatale (1992) qui lui vaudront une reconnaissance internationale.

Cette reconnaissance lui vaudra même de refuser plusieurs propositions de Steven Spielberg (notamment La Liste de Schindler, 1993), préférant s’engager avec Krzysztof Kieslowski pour le film Trois Couleurs : Bleu (1993). Ce rôle lui permettra d’ailleurs de décrocher le César de la meilleure actrice.

Quelques années plus tard, elle sera nommée et remportera l’Oscar du meilleur second rôle pour le film Le Patient Anglais (1997).

En 2010, c’est à Cannes qu’elle sera de nouveau récompensée pour le film Copie Conforme de Abbas Kiarostami.

Cette récompense la place alors parmi les actrices les plus récompensées au monde. Car outre son Oscar et son César, elle fait partie des rares actrices à avoir eu la chance d’être primée dans les trois plus grands festivals de cinéma internationaux (Cannes, Venise et Berlin). Elle partage ainsi avec Julianne Moore, Jack Lemmon et Sean Penn chez les hommes, le fait d’avoir reçu le prix d’interprétation des trois plus grands festivals.

Elle sera d’ailleurs présidente du jury du 69eme festival de Berlin en 2019.

Depuis, elle continue à apparaître sur nos écrans, aussi bien dans des productions françaises (Ma Loute, 2016 ; Un Beau Soleil Intérieur, 2017 ; La Bonne Épouse, 2020) que dans de grosses productions hollywoodiennes (Godzilla, 2014 ; Ghost in the Shell, 2017).

Plus récemment, elle s’est illustrée par ses prises de position, en lançant notamment une tribune contre le réchauffement climatique en 2018, qu’elle fera signée par quelques 200 personnalités. Elle affichera également son soutien au mouvement des gilets jaunes en 2019.

 

Filmographie sélective :

1985 : Je vous salue, Marie de Jean-Luc Godard
1985 : La Vie de famille de Jacques Doillon
1985 : Rendez-vous d’André Téchiné
1986 : Mauvais Sang de Leos Carax
1988 : L’Insoutenable Légèreté de l’être (The Unbearable Lightness of Being) de Philip Kaufman
1991 : Les Amants du Pont-Neuf de Leos Carax
1992 : Fatale de Louis Malle
1993 : Trois couleurs : Bleu de Krzysztof Kieślowski
1995 : Le Hussard sur le toit de Jean-Paul Rappeneau
1996 : Le Patient anglais (The English Patient) d’Anthony Minghella
2000 : Code inconnu de Michael Haneke
2000 : Le Chocolat (Chocolat) de Lasse Hallström
2005 : Mary d’Abel Ferrara
2008 : Paris de Cédric Klapisch
2008 : L’Heure d’été d’Olivier Assayas
2012 : Cosmopolis de David Cronenberg
2016 : Ma Loute de Bruno Dumont
2017 : Un beau soleil intérieur de Claire Denis
2018 : High Life de Claire Denis
2019 : La Vérité d’Hirokazu Kore-eda
2020 : La Bonne Épouse de Martin Provost

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *