Uncategorized

CLARA SOLA – Revue de presse

Un récit d’émancipation engagé, délicat et sensoriel qui épouse la perception du monde de son émouvante anti-héroïne, brillamment incarnée par une danseuse de formation.

Autour de cette métamorphose d’une chrysalide en papillon, Nathalie Alvarez Mesén réalise un premier long-métrage d’une intense et édifiante beauté.

La réalisatrice offre à son héroïne un voyage sensoriel, libérateur, à travers l’éveil du désir et une rencontre avec elle-même. Dans le mystère et le réalisme magique sud-américain, un propos fièrement féministe s’affirme, comme une force vive. Et la beauté si touchante de ce film nous transporte aussi.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.