Evènements et soirées

ENVIE D’IRAN, retour sur la soirée

Les premiers spectateurs sont arrivés dès 18h afin de profiter de la décoration concoctée avec soin par les bénévoles de la commission 400 coups. Le bar nous a transporté en Iran grâce à des dessins, instruments de musique, habits, cartes postales et livres qui nous racontent l’histoire et les légendes du pays.
Manijeh Babei, bénévole d’origine iranienne, nous a parlé des légendes, plantes, animaux et coutumes de son pays, sous l’oeil attentif de la réalisatrice Sahar Salashoor.
La soirée s’est ensuite poursuivie avec quelques mets à déguster, toujours préparés par nos bénévoles dévouées de la commission 400 coups.
A 20h, Le court LA ROUE DE LA VIE est lancé, suivi de FALAKNAZ, portraits de femmes iraniennes dans un pays où l’homme est prédominant.
Sahar Salahshoor a pu ensuite nous parler de la création de ces deux films, sa volonté de montrer des femmes fortes et casser l’image qu’elles peuvent avoir dans une majorité de films iraniens.
Le programme FEMMES D’IRAN proposé par l’association Documentaire sur Grand Ecran, permet durant le mois du documentaire de découvrir le cinéma documentaire de femmes iraniennes. A la suite de la projection, nos spectateurs ont pu acheter le DVD « Profession : Documentariste », six films réalisés par six femmes Iraniennes,dont Sahar Salahshoor, témoignant de leurs vies personnelles et professionnelles, de leurs préoccupations et de leurs défis. à la suite des récentes crises politiques du pays, défis.
 

Merci à Sahar Salahshoor et Manijeh Babaei pour une exposition de sa collection personnelle et toutes les bénévoles de la commission 400 coups, Josie, Marion et Ariane !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *