• Coup de coeur

    LA NUIT DES ROIS – Coup de coeur

    Au premier abord, venir voir LA NUIT DES ROIS pour passer une heure et demie dans une prison de Côte d’Ivoire peut freiner, mais détrompez-vous ! Même si c’est une prison où les prisonniers font la loi, nous embarquons dans un voyage au pays des griots.Roman (à prononcer dans le sens du nom commun de livre et le prénom), lui-même fils de griot, est le prisonnier choisi par Barbe Noire pour raconter une histoire toute la nuit qui va nous captiver, avec l’aide des codétenus. La mise en scène est formidable, quasi invisible, tout le monde a son rôle à jouer, aucun acteur n’est un simple figurant !On est littéralement…

  • Coup de coeur

    KUESSIPAN – Coup de coeur

    Kuessipan  Traduction : à toi ou à ton tour J’ai visionné ce film pendant le premier confinement. Quelle bouffée d’oxygène !On découvre avec plaisir cette culture innue (Canada), au travers de ses joies et ses drames, si étrangère à la nôtre, et tellement vivante.Poésie et réalisme nous convient à leur quotidien à la fois dur et chaleureux.Elles sont magnifiques ces deux jeunes femmes, si différentes et si proches. Les deux actrices, non professionnelles, sont issues d’une petite réserve amérindienne où se situe l’histoire. On n’oubliera pas ces deux visages. Leur authenticité leur donne fierté et beauté.On les voudrait bien comme copines ces deux-là, mais laquelle suivre ? Rester dans la…

  • Coup de coeur

    TITANE – Coup de coeur

    Cinq ans après avoir asséné un uppercut cannibale et avoir prouvé par la même occasion que le cinéma de genre n’est pas mort en France avec GRAVE, Julia Ducournau revient avec Titane et quel retour ! Pour son deuxième long métrage la réalisatrice nous propose une expérience viscérale qui brise les codes et brouille la frontière entre les genres. Mise en scène d’une main de maître, la cinéaste convoque autant le cinéma de Cronenberg que la fable fantastique dans une œuvre servie par un casting exceptionnel, dont un Vincent Lindon magistral et Agathe Rouselle, qui fait ici ses premiers pas en tant qu’actrice (retenez bien son nom !). Le film est une…

  • Coup de coeur

    GAGARINE – Coup de coeur

    Si vous voulez voir la banlieue et les cités comme vous ne les avez jamais vu, alors venez voir Gagarine de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh. Alors qu’une cité, nommée Gagarine comme le cosmonaute, s’apprête à être démolie, Youri, un jeune habitant décide de lutter contre la destruction de sa cité d’une manière… spatiale. Un film original et à contre courant de tous les films de cités, sans violence, sans armes, simplement avec de la vie et qui fait rimer poésie avec banlieue. C’est assez rare pour être souligné, du coup on pardonne les quelques longueurs du film. La plupart des figurants jouent leur propre rôle puisque cette cité a…

  • Coup de coeur

    FALLING – Coup de coeur

    Viggo Mortensen fait un premier passage derrière la caméra avec ce film magnifique sur une relation père-fils déchirante magistralement interprété par Viggo lui-même et Lance Henricksen (vu entre autres dans Alien, Terminator ou la série Millénium dans les années 90). Une œuvre pleine d’humanité à la fois personnelle et universelle à ne pas rater. En plus de jouer, réaliser et avoir écrit le scénario, Viggo Mortensen a aussi composé et joué (au piano) la musique et produit le film. Ne ratez pas la scène avec David Cronenberg en … proctologue ! Bénédicte

  • Coup de coeur

    SI LE VENT TOMBE – Coup de cœur

    Comment parler d’un film que je n’ai pas visionné mais que je me languis de regarder depuis sa double sélection officielle au festival de Cannes et à l’ACID en 2020 ? Peut-être dire que j’ai lu presque presque toutes les critiques. Vu la bande annonce à plusieurs reprises. Que j’ai été touchée par les interviews de Nora Martirosyan la réalisatrice d’origine arménienne dont c’est le premier long métrage et qu’avant de venir au cinéma elle était aussi artiste plasticienne (ça promet un certain regard)… Que l’acteur principal français n’est autre que le ténébreux Grégoire Colin si rare à l’écran… Il me semble primordial d’aller voir ce film, le premier à…