• Revue de Presse

    RIVER OF GRASS – Revue de presse

    Critikat La profondeur du cinéma de Kelly Reichardt réside dans les détails. Ce premier film d’inspiration autobiographique, inédit en France, ne fait pas exception à la règle. Le Monde Un long métrage insolite et insolent. Les Fiches du Cinéma Avec tendresse, lucidité et un sens inné du cadrage, Kelly Reichardt livre un road-movie bancal comme ses personnages, et cartographie au passage une Amérique de la pauvreté et de l’ennui, trop souvent ignorée par le cinéma. Un premier film remarquable. Réserver vos places en ligne

  • Revue de Presse

    LE DERNIER PIANO – Revue de presse

    Télé Loisirs Un beau récit de survie et de résistance doublé d’une odyssée troublante à la recherche de la liberté : celle de l’homme, bien sûr, mais aussi celle de l’art. L’Obs Une ode à l’espoir, malgré les nuages qui s’accumulent. Réserver vos places en ligne

  • Revue de Presse

    ANNEES 20 – Revue de presse

    Les Fiches du Cinéma En un plan-séquence époustouflant, Années 20 saisit, sur le vif, les interrogations d’une jeunesse éprise de liberté après l’expérience du confinement. Magistral. Télérama La caméra, brinquebalée, glisse d’une saynète à l’autre, guidée par des interprètes rafraîchissants. Années 20, hommage déclaré au Slacker de l’Américain Richard Linklater, contourne soigneusement le sujet de fond annoncé. Réserver vos places en ligne

  • Revue de Presse

    MURINA – Revue de presse

    L’Humanité L’été, d’habitude propice à la découverte des corps et aux premiers émois, est ici une pesanteur supplémentaire ; la mer, un facteur d’enfermement autant qu’une promesse de liberté. (…) La tension se fait de plus en plus palpable à mesure que le film avance, le malaise contamine la carte postale. Les Echos Dans son premier film, la réalisatrice croate Antoneta Alamat Kusijanovic met en scène une jeune femme en lutte contre son père et contre le machisme dans une fiction sensuelle et émouvante . Un remarquable coup d’essai récompensé par le prix de la caméra d’or l’an passé au Festival de Cannes. Réserver vos places en ligne

  • Revue de Presse

    LA RUSE – Revue de presse

    Dernieres Nouvelles d’Alsace Tout est faux mais tout est vrai. John Madden reconstitue dans un polar horloger, au suspense au cordeau, l’Opération Mincemeat : quand les Anglais ont réussi à tromper Hitler en 1943, en envoyant au fond de la mer un cadavre comme messager. Le Dauphiné Libéré Alors La Ruse n’est pas un James Bond, pas un film d’action, mais un film d’intelligence et de romanesque. Un hommage induit au génie de Fleming (joué par Johnny Flynn), habilement servi par un casting impeccable conduit par Colin Firth, Matthew Macfadyen, Kelly Macdonald et Penelope Wilton. Réserver vos places en ligne

  • Revue de Presse

    VORTEX – Revue de presse

    Culturopoing.com Gaspar Noé a mûri, plus qu’il s’est assagi ; son cinéma a grandi et s’est épaissi, jusqu’à devenir soudainement immense, comme le prouve son nouveau film, « Vortex », chef-d’œuvre magistral et assurément ce qui est arrivé de mieux au cinéma français depuis « Mektoub My Love : Canto Uno » d’Abdellatif Kechiche. L’Humanité Ce parti pris peut ­désarçonner de prime abord, surtout quand on aime le réalisateur pour son côté sale gosse, explosif et parfois éprouvant (Climax), mais le film finit, comme le Vortex du titre le suggère, par aspirer le regard. Le Monde Jusqu’au bout, l’inventivité de l’image met en scène la mort prochaine. Vortex transforme l’absence en tableaux contemporains. Une…

  • Revue de Presse

    L’ARGENT DE LA VIEILLE – Revue de presse

    Cahiers du Cinéma L’argent de la vieille est un film de fiction, et la fiction est le point fort du cinéma de Comencini; il ne crée pas la fiction, il l’impose. France Soir Comme toujours dans le cinéma italien, ce film pessimiste est souvent d’une grande drôlerie. Le Monde Cette allégorie sur la lutte entre le sous-prolétariat et le capitalisme est l’une des plus belles comédies de Luigi Comencini. Réserver vos places en ligne

  • Revue de Presse

    LA LEGENDE DU ROI CRABE – Revue de presse

    Culturopoing.com Conte qui étudie comment naît le conte, « La légende du Roi Crabe » fait l’éloge de la culture anonyme et du peuple, qui perdure au fil des siècles et continue de se raconter. (…) Il nous immerge définitivement, tel un baptême, dans le mythe comme dans le lac du crabe, nous découvrant à jamais le trésor des histoires. Cahiers du Cinéma Il ne s’agit pas tant d’évoquer une quelconque joliesse du lieu que de célébrer, à travers la luminosité de chaque cadre, l’alliance du minéral, du végétal et de l’animal. La Légende du Roi Crabe, qui choisit à la fois d’accorder du temps aux plans et d’oser les élisions les…

  • Revue de Presse

    A CHIARA – Revue de presse

    Bande à Part Ce portrait d’une adolescente en Calabre brille par sa maîtrise et sa tension. Jonas Carpignano creuse son sillon de conteur humaniste, et confirme l’ampleur grandissante de son cinéma. Dernière Nouvelles d’Alsace La fiction quasi documentaire de Carpignano, qui ne lâche presque jamais sa jeune héroïne, est servie par des acteurs non-professionnels, qui sont saisissants. Réserver vos places en ligne

  • Revue de Presse

    PICCOLO CORPO – Revue de presse

    Bande à Part Révélé à Cannes à la Semaine de la Critique, Piccolo corpo est le premier long-métrage bouleversant de Laura Samani. Un voyage géographique autant que métaphysique aux images saisissantes. Cahiers du Cinéma La réussite du premier long métrage de l’Italienne Laura Samani est de se tenir en permanence sur la ligne de démarcation entre la chronique réaliste et la mythologie, sans jamais choisir entre les deux : la figuration de l’Italie de 1900 passe autant par l’utilisation du dialecte frioulan que par le voyage d’Agata au cœur de la pensée magique des populations d’un pays encore peu unifié. Réserver vos places en ligne