• Le monde du ciné,  Les métiers du cinéma

    Le métier de Monteur·se

    Bien que peu mis en lumière, le poste de monteur·se est pourtant l’un des plus importants dans le processus de création d’un film. C’est en effet lui·elle qui donne vie, naissance au film, en lui donnant forme et rythme. Lors du processus de création, le·la monteur·se procède bien souvent en plusieurs étapes, toutes supervisées par le·la réalisateur·ice : -La première consiste au choix des rushes, avec le·la réalisateur·ice. Son but est alors de sélectionner les scènes intéressantes parmi les centaines d’heures de rushes, et de les assembler afin d’en tirer l’essence même du scénario et de la volonté du·de la réalisateur·ice lors des prises de vues. -La deuxième étape consiste elle…

  • C'est leur anniversaire,  Le monde du ciné

    Toni Servillo

    Cette semaine, c’est Toni Servillo qui est à l’honneur. En effet, le comédien italien fête ce 25 janvier ses 62 ans. Né dans une famille passionnée de théâtre, il entreprend très tôt une carrière artistique avec sa compagnie théâtrale. Sa consécration au cinéma se passe en 2008, à Cannes, où il est à l’affiche de deux films : Gomorra, de Matteo Garrone et Il Divo de Paolo Sorrentino, tous deux récompensés par le prix du jury. Il continue de se faire remarquer régulièrement au cinéma notamment chez Sorrentino avec La Grande Belezza en 2013 (pour lequel il recevra plusieurs prix) ou dans Silvio et les autres en 2018 où il campe…

  • C'est leur anniversaire,  Le monde du ciné

    David Lynch

      En cette nouvelle semaine, c’est vers David Lynch que nous nous tournons, pour lui souhaiter un joyeux 75eme anniversaire. Né le 20 janvier 1946, il s’intéresse très tôt à la peinture et au dessin, des arts qu’il pratique toujours aujourd’hui. Mais c’est surtout pour le cinéma et son style si particulier qu’il est connu aujourd’hui. Voguant entre surréalisme et un style novateur, son univers onirique et halluciné font de lui un artiste inclassable aujourd’hui. Alors qu’il étudie les Beaux-Arts, il conçoit très vite l’idée de donner du mouvement à ses peintures et réalise son premier court-métrage, Six Figures Getting Sick en 1967. Il continue ainsi en donnant vie à…

  • Portraits,  Portraits de bénévoles

    Le portrait d’Evelyne

    Je m’appelle Evelyne Jean, j’ai 65 ans, retraitée de l’éducation nationale et bénévole depuis octobre 2018. J’ai connu l’association en croisant des personnes bénévoles que je connaissais lorsque j’allais au cinéma. Étant à la retraite depuis peu et aimant le cinéma, j’ai demandé à être bénévole pour rencontrer des gens avec un centre d’intérêt commun. Et aussi pour m’obliger à sortir de ma belle campagne ! Mon engagement associatif m’apporte des échanges sociaux en participant un peu au suivi des cinémas d’art et essai. Étant très éclectique, il m’est difficile de définir ma cinéphilie mais je peux dire ce que je n’aime pas. Le plus souvent, il s’agit de films…

  • Uncategorized

    Le portrait de Gaëlle

    Je m’appelle Gaëlle ! J’ai connu le cinéma lorsque mes enfants étaient plus jeunes, ils étaient inscrits au club de cinéma pour enfants la « Lanterne Magique ». C’est donc dans la salle du cinéma Le rouge et Noir qu’ils y ont connu leurs premières émotions cinématographiques. Mes enfants devenus plus autonomes, j’ai eu plus de temps libre pour m’investir dans une association. J’ai toujours été attirée par la culture quelle qu’elle soit et c’est tout naturellement que j’ai décidé de participer à la vie du cinéma de ma ville. Au cinéma, on rencontre du monde, beaucoup de monde. On y croise des cinéphiles bien entendu, mais aussi la famille,…

  • Portraits,  Portraits de bénévoles

    Le portrait de Laurent

    Je m’appelle Laurent Grandjean, j’ai 54 ans. Je suis né à Lausanne d’une maman française et d’un papa suisse. C’est à l’époque de l’ancien directeur Mr Renaud que j’ai pu intégrer le ciné en tant que bénévole. Je ne sais pas vraiment depuis combien de temps je suis bénévole, et le temps a passé au fur et à mesure des films que j’ai pu voir grâce au cinéma Rouge & Noir. J’aime être bénévole au sein d’un ciné ouvert à tous les genres. Les rencontres de personnes qui viennent en tant que spectateur, ou les gens passionnés qui réalisent des films, m’ont apporté beaucoup de choses, diversité, et ouverture. Le…

  • Portraits,  Portraits de bénévoles

    Le portrait de Carole

    Je suis Carole Salomon, j’ai 50 ans et je suis bénévole au cinéma depuis 5 ans. Mariée et mère de 3 grandes filles, je suis infirmière puéricultrice à temps partiel. Habitante de St Julien depuis 25 ans, j’ai toujours été fidèle au cinéma « Le Rouge et Noir  » que j’affectionne particulièrement tant pour sa programmation, sa proximité que pour son fonctionnement à taille humaine. Au moment de la discussion avec le représentant de la mairie de St Julien, j’avais fait la démarche de proposition de bénévolat pour m’engager associativement dans l’espoir que le cinéma perdure. Mes filles ayant grandi, j’étais davantage disponible. J’ai rencontré, grâce à cet engagement, des personnes…

  • C'est leur anniversaire,  Le monde du ciné

    Albert Dupontel

    Nouvelle semaine et nouvel anniversaire à l’honneur. Cette fois-ci, c’est à Albert DUPONTEL que nous souhaitons un joyeux 57eme anniversaire. Né le 11 janvier 1964, Albert Dupontel, de son vrai nom Philippe Guillaume, « commence » sa carrière en 1990 sur Canal+, avec ses Sales Histoires, une petite série d’histoires courtes au ton grinçant et décalé. La même année, il se lance dans le spectacle humoristique. Une période assez terne avant d’accéder à la reconnaissance en 1992 avec Le Sale Spectacle 2.  Mais c’est réellement en 1996 avec Bernie qu’il se fait connaître du grand public et suscitera l’enthousiasme de nombreuses personnalités, comme le membre des Monty Python, Terry Gilliam, avec qui…

  • C'est leur anniversaire,  Le monde du ciné

    Hayao Miyazaki

    Cette semaine, c’est à Hayao MIYAZAKI que nous souhaitons un très bel anniversaire (80 ans). Né un 05 janvier 1941, dans un Japon dévasté par la guerre, son œuvre en gardera une trace indélébile… (Nausicaä de la vallée du vent, 1984 – Le Château dans le Ciel, 1986). Il explore de manière générale, souvent les mêmes thèmes centraux : la relation de l’humanité avec la nature, le combat de l’écologie contre la technologie, ainsi que la difficulté de rester pacifiste dans un monde en guerre, donnant à son œuvre différents niveaux de lecture. En 1979, Miyazaki rejoint la Tōkyō Movie Shinsha. La même année sort son premier film en tant…

  • C'est leur anniversaire,  Le monde du ciné

    Sergio Leone

    En ce tout début d’année (que l’on vous souhaite belle, heureuse et en bonne santé) le cinéma est également à l’honneur puisque Sergio Leone aurait fêté le 03 janvier, ses 92 ans. L’occasion pour nous de revenir sur la carrière de ce monstre sacré du cinéma en quelques lignes. Sergio Leone c’est près de 30 ans de carrière (d’abord en tant qu’assistant réalisateur, puis en tant que scénariste et réalisateur). Bien que boudé par la critique de son vivant, son talent et son importance dans l’histoire du cinéma n’est aujourd’hui plus à prouver. Maître du Western Spaghetti, on lui doit notamment le fait d’avoir mis en lumière deux autres figures…