Portraits,  Portraits de bénévoles

Le portrait de Sandrine

Je suis Sandrine Besse, j’ai 51 ans.

J’ai connu l’association par l’intermédiaire d’une amie, elle-même très investie.
Suite à des conversations et étant une fidèle du cinéma depuis 2007, je me suis rendue compte que je pouvais moi-même participer à la vie de ce cinéma.
Le fait de me sentir utile et de contribuer au bon fonctionnement me plaît beaucoup, malgré les circonstances du confinement !

J’aime le cinéma depuis mon adolescence. Ce moment où je rentre dans une salle, savoir que je vais me déconnecter pendant deux heures, vivre par procuration la vie d’un personnage est une grande source d’émotion.

Le premier film qui m’a marqué est « Le retour de Martin Guerre ». J’ai découvert une ambiance, une interprétation : j’ai été littéralement happée.

Il est toujours difficile de parler de soi, mais je veux ajouter que je suis ravie de rentrer dans la grande famille du « Rouge & Noir » !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *